Concertation ZAC Cassine. Exprimez vous !

simiptit

Chambéry métropole au salon de l’immobilier d’entreprise Source : Compte twitter Savoie Technolac

Le 15 novembre 2016, Chambéry métropole a lancé une concertation sur l’aménagement du futur quartier Cassine. Pour essayer d’enrichir ce projet, Jardinons la Ville 73 analysera le projet présenté par l’Agglomération et relaiera les avis et commentaires de ses adhérents et sympathisants sur son site Internet.

La première lecture de ce dossier rendu public, nous incite à rester prudents quant aux résultats de cette concertation.

Ce dossier ne comporte aucune donnée programmatique : ni définition et répartition des futurs usages, ni quantification des surfaces aménagées et des gabarits bâtis.

De plus, il a été sciemment épuré à tel point que la trame verte laissée par les jardins, après les jardins eux-mêmes rasés au bulldozer en février 2015, a disparu du territoire ! Le dossier peut dès lors constater p33 : « un contexte environnemental inexistant » !

De fait, ce dossier s’apparente plus à un catalogue d’urbanisme «en vogue » (la fameuse smart city !) qu’à un vrai plan d’action adapté au site et respectueux de ses exigences sociales et environnementales.

Vous trouverez ci dessous quelques éléments d’analyse plus complets.

Vous pouvez placer vos avis en commentaire de cette page ou nous les envoyer par mail à jardinonslaville73 (at) riseup.net.

Commentaire 1

Voici la carte présentée page 25 dans le dossier de concertation comme issue de l’étude d’impact « Axe de la Leysse » réalisée par Indegia en 2013

zone-de-depollutionOr la dépollution par phyto-remédiation présentée sur cette carte a débuté le 3 février 2015 lors de la destruction des jardins partagés par Chambéry métropole. En 2013 et jusqu’à cette date, les jardins étaient cultivés par plus de soixante familles.

Ci dessous, sur cette carte du dossier d’enquête publique « Dispositifs centraux du PDU et projet de reconquête de l’axe de la. Leysse dans la traversée de Chambéry » (page 103), nous pouvons voir le contexte écologique du site de la Cassine en 2013 :

axe-de-la-leysse-p103

Commentaire 2oct-2016

Où sont passés les mares et le champ de maïs présents actuellement sur le site des anciens jardins familiaux ? (photo ci-contre prise en octobre 2016)

 

Ils ne sont pas répertoriés sur la cartographie des trames verte et bleue du dossier de concertation (page 22) !2016-11-trame-verte-et-bleu-doc-concertation-jlv

Commentaire 3

Nous questionnons la pertinence de la dépollution en cours des terres des anciens jardins (sensée selon la délibération de Chambéry métropole « assainir les sols contaminés et de pouvoir ainsi réutiliser les terres arables de qualité non contestable ») car sur l’hypothèse d’aménagement présentée p 43, la parcelle des jardins n’est apparemment pas destinée à rester jardin !aerien-ptit

Chambéry métropole dépollue actuellement les terres des jardins pour envisager d’y construire des bâtiments !

Ne serait-il pas plus pertinent d’évaluer la salubrité des terres réellement destinées à devenir des espaces verts ?

Commentaire 4

Extrait d’un commentaire déposé sur notre site :

« J’ai lu le dossier de Chambéry métropole mais je n’arrive pas à trouver de renseignements sur ce qui va être réellement construit : combien de logements ? quels types d’activités ? quelle quantité d’espaces verts ? quelle taille de bâtiments ? des équipements ? Ce dossier me paraît brouillon et peu instructif. »

Commentaire 5

Aucune mention n’est faite dans l’ensemble du dossier de concertation des espèces protégées recensées sur le site par l’enquête publique « reconquête de l’axe de la Leysse » en 2013.

enquete-publique-p94

p94 de l’enquête publique Axe de la Leysse (2013)

Leur destruction est pourtant encadrée par une réglementation spécifique et l’enquête publique de 2013 préconisait déjà des mesures de préservation.

compensation-2013

Extrait de l’Etude d’impact Axe de la Leysse (p195)

 

 

Lire aussi le communiqué de Jardinons la ville 73. Création de la ZAC Cassine : vers une urbanisation des terres des anciens jardins de la Cassine ?

Documents :

 

Pendant toute la durée d’élaboration du projet au siège les avis du public seront recueillis dans les locaux de Chambéry métropole et à la mairie de quartier centre ville de Chambéry ainsi que sur ces deux sites ainsi que sur les sites internet www.chamberymetropole.fr et www.chambery.fr ainsi que par courrier à Chambéry métropole ou mail concertation-cassine (at) chambery-metropole.fr

La première réunion publique aura lieu le 16 décembre à 19h à la maison de quartier Chantemerle